Les rues à La Chapelle

Publié le par Hervé

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Durant ce mois d'août, nous poursuivons notre parcours pour mieux connaître les rues et places de notre quartier La Chapelle. Aujourd'hui nous nous arrêtons à la rue de La Chapelle.

RUE DE LA CHAPELLE

Rue de La Chapelle prise de la rue Riquet

 

 

Angle des rues Ordener et La Chapelle

 

Angle des rues Ordener et La Chapelle en 2005

 

Situation :

La rue de La Chapelle commence à la rue ordener et rue Riquet pour finir aux numéros 93 et 100 rue de La Chapelle angle Boulevard Ney.

Longueur : 890 mètres

Largueur : 23,50 mètres dans sa partie la moins large  entre les rues Ordener et Riquet et le rond-point ;
65 mètres entre le rond-point et le boulevard Ney.

 Spécificité :

Plantées d'arbres, la rue de La Chapelle à la spécificité d'être la rue la plus large de Paris.

Historique : 

Précédemment, partie de la grande rue de la Chapelle ; cette dernière voie s'est appelée route Royale n° 1 ; grande rue ou rue de la Chapelle Franciade pendant la Révolution ; rue du Faubourg de Gloire (1814) entre le boulevard de la Chapelle et la rue Ordener. Partie de la route nationale n° 1. Le tronçon compris entre la place de la Chapelle et la rue Ordener a pris en 1945 le nom de rue Marx Dormoy.

Origine du nom :

 

 

 

 

 

Principale rue de l'ancienne commune de la Chapelle Saint-Denis.

Hervé Léger mercredi 3 août 2005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Dans le cadre de notre rubrique " Rues et places de notre quartier La Chapelle", aujourd'hui la Place Hébert.

PLACE HEBERT

Les enfants de La Place Hébert Doisneau 1957

 

Place Hébert en 2005

 

Place Hébert au début du siècle dernier

 

 

Situation :

Située à la rencontre des rues Boucry, de l'Evangile, Cugnot, Pajol et des Roses. Elle était précédemment voie de l'ancienne commune de La Chapelle.

Diamètre et ouverture :

Cette place mesure 50 mètres de diamètre et fut ouverte le 24 mai 1857.

Origine du nom de la place :

 

 

 

 

M. Hébert était le maire de l'ancienne commune de la Chapelle Saint-Denis. Il est devenu plus tard conseiller municipal du quartier suite à l'élargissement de Paris et la création du XVIIIe arrondissement de Paris.

Hervé Léger samedi 30 juillet 2005

 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Cet été nous continuons à aller à la découverte d'une rue ou une place de notre quartier La Chapelle. Aujourd'hui la Place et la rue de Torcy.

PLACE ET RUE DE TORCY

 

 

 

Place de Torcy en juin 2005

Place de torcy vers 1838/1839

Longueur : 395 Mètres

Largueur : 12 Mètres dans sa partie la plus large

Situation :

La rue de Torcy est située entre la rue de La Chapelle (N°10 et 12) et la rue Cugnot. Elle est coupée par la rue de l'Olive, de l'Evangile et la place Torcy, de la Lousiane, de la Martinique, Pajol et Buzelin.

Historique :

Précédemment rue du Bon Puits. Cette voie est tracée sur le plan de Roussel (1730). Plus anciennement, la partie située entre la rue de la Chapelle et la place de Torcy était dénommée rue du Cimetière, en 1725, et la partie restante, entre la place de Torcy et la SNCF faisait partie d'une voie dénommée rue des Rosiers en 1725 qui allait jusqu'au village de la Villette.

La place Torcy s'apellait la place du Marché et, plus anciennement, place du Cimetière en 1725. Elle est tracée sur le plan de Roussel (1730). 

Origine du Nom :

Jean-Baptiste Colbert, marquis de Torcy (1665-1746), neveu de Colbert, diplomate et homme d'Etat français.

 Jean Baptiste Colbert (1665-1746)
Marquis de Torcy, de Sablé, de Bois-Dauphin et de Pressigné, Comte de La Barre-en-Bierné, Baron de Pincé
Ministre

 Hervé Léger mercredi 27 juillet 2005

 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Deuxième volet de notre série sur les rues de notre quartier La Chapelle; Aujourd'hui la rue Cugnot

RUE CUGNOT

Longueur : 280 m.

Largeur : 10 m (moindre).

La partie qui était comprise entre les rues Riquet et de Torcy a été supprimée en 1931 et incorporée au domaine de la Compagnie du chemin de fer de l'Est.

 La rue Cugnot en 2005 A gauche le Collège et l'école polyvalente inaugurés en 2004.

Origine du nom :

Nicolas Joseph Cugnot, ingénieur français ; constructeur de la première voiture automobile à vapeur (1770).

Joseph CUGNOT

(1725-1804)

Il est le premier à appliquer le principe de la vapeur à la locomotion.

 

Hervé Léger samedi 23 juillet 2005

 

 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Durant cet été 2005, nous vous proposons de mieux connaître une rue du quartier La Chapelle.

Nous débutons cette rubrique par la rue Marc Seguin

RUE MARC SEGUIN
 Angle rues Marc Seguin /Evangile en 2005
 
Longueur : 405 m. Largeur : 12 m.
Historique: Elle aurait été l'ancienne rue du Four de 1540 à 1758.
Origine du nom : Marc Séguin , ingénieur français, inventeur de la chaudière tubulaire

Marc SEGUIN

(1786 Annonay - 1875 Varagues)

Né en 1786, Marc Seguin est un homme passionné de techniques. Avec son frère Camille, il s'intéresse également aux ponts suspondus, comme en 1824 entre Tain et Tournon sur le Rhône. En 1823, il part en Angleterre et rencontre Georges Stephenson. A son retour il obtient, l'adjudication de la ligne de chemin de fer de St Etienne à Andrézieux qui sera construite entre 1826 et 1832. Puis ce sera entre St Etienne et Lyon, soit 57 km, et l'ouverture complète a lieu en 1835.

Il dépose un brevet en 1828 concernant un générateur tubulaire (appelé plus couramment chaudière). Les 2 locomotives achetées à Stephenson, plus lourdes et plus grosses, roulent moins vite et tirent des trains moins lourds. Il décide donc de construire les siennes, soit 12, dotées d'une chaudiére tubulaire qui donne une plus grande puissance. On peut dire qu'il a défini les normes du chemin de fer.

Sa locomotive a été reconstituée pas les élèves des Lycées Professionnels de l'Ile de France.
 
 
Hervé Léger samedi 16 juillet 2005
 
 

Publié dans LES RUES A LA CHAPELLE

Commenter cet article