Les rues à La Chapelle

Publié le par Hervé

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Aujoud'hui, intéressons nous à la rue de l'Evangile. Route menant au village de La Chapelle comme l’indiquait en son temps le plan de ROUSSEL, la rue de l’Evangile se termine au cœur du quartier La Chapelle.

 RUE DE L’EVANGILE

 

Situation :

 

Elle est délimitée au nord par un calvaire nommé croix de l’Evangile situé à l’angle de la rue d’Aubervilliers et la rue de l’Evangile et abouti à la place et la rue de Torcy au pied du marché de La Chapelle.

 

Longueur : environ 700 mètres

 

Spécificité :

 

On peut la découper en trois parties :

 

Une première partie entre le calvaire ou Croix de l’Evangile et le 54 rue de l’Evangile.

Cette zone est exclusivement destinée aux entreprises du XVIIIème arrondissement sous le nom de CAP18. Sur le trottoir de gauche en venant de la rue d’Aubervilliers, la ligne de chemin de fer menant à la gare de l’Est, longue par le haut la rue.

Du numéro 33 à la place Hébert, on y trouve des écoles, une halte garderie et récemment le nouveau collège DANIEL MAYER.

Le Collège Daniel Mayer à droite sur la photo.

La troisième partie débute de la place Hébert pour se terminer face à la rue de l’Olive.

C’est sur cette troisième partie que la rue est en sens unique.

En relisant la nouvelle de Marcel Aymé «  le Malentendu » au chapître rue de l’Evangile, on y apprend que la rue était descendue et non remontée comme c’est le cas actuellement.

  

Histoire :

 Le plan ROUSSEL nous confirme l’existence de la rue de l’Evangile en 1730. A l’angle existait un calvaire appelé Croix de l’Evangile. Il est actuellement le dernier calvaire dans Paris.

 

 

  Au début du XXème siècle ,la rue de l'évangile entre la place Hébert et le calvaire était sur son côté gauche le siège de 2 ou 3 gazomètres. Il s'agissait de réservoirs pour stocker le gaz pour les parisiens. Il y en avait un qu'on disait d'origine allemande dans sa conception ( plein). Par contre deux autres auraient été d'origine française et on voyait la hauteur du récipient évoluée suivant s'il était rempli ou pas de gaz. Pour certains, l'allemand avait la réputation d'être dangereux. Etait-ce dû à sa nationalité où à l’époque ?

Pour conclure, la place Hébert n’avait pas le même visage qu’actuellement. Il y avait une gare dont il subsite de nos jours que le nom du café qui fait l’angle avec la rue Cugnot.

 Hervé Léger lundi 12 septembre 2005

 

 

 

 

 
 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Coincée entre la rue de Torcy et la rue de la Guadeloupe, la rue de La louisiane est notre escale du jour dans le quartier La Chapelle

RUE DE LA LOUISIANE

 La rue de La Lousiane ( en haut à gauche) débouche sur la rue de Torcy.

 A droite l'Ecole côté rue de La louisiane et au fond la résidence côté rue de Torcy

 

Elle ressemble à la rue de la martinique qui se situe juste derrière. On a tendance à les confondre toutes les deux.

Situation :

La rue de La Lousiane commence au numéro 2 de la rue de La Guadeloupe et se termine au 21 rue de Torcy.

Longueur : 56 mètres

Largueur : 12 mètres

Spécificité :

Il n'y a que quatre d'immeubles sur un côté du trottoir; l'autre trottoir étant celui de l'Ecole de la rue de Guadeloupe.

Historique :

Elle s'est ouverte sur l'emplacement de l'ancien marché aux vaches.

Origine du nom :

Ancienne colonie française de l'Amérique du Nord, cédée aux Etats-Unis en 1803.

Hervé Léger samedi 10 septembre 2005

 

 
 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Au rond point de la place Hébert, commence la rue Boucry. C'est cette dernière qui fait l'objet aujourd'hui d'un article dans notre blog.

RUE BOUCRY

Situation :

Elle débute place Hébert pour se terminer au 66 rue de La Chapelle

Longueur : 300 mètres

Largueur : 12 mètres

Spécificité :

C'est une rue commerçante dans sa première partie jusqu'à la rue Jean Cottin  (Boulangerie, pizzéria, coiffeurs, traiteur asiatique...). L'autre partie de la rue Boucry comprend de nombreux batiments locatifs dont la réhabilitation est en cours.

Enfin pour être complet au numéro 8 la Tour Boucry. Pour plus d'info sur cette résidence : http://www.tourboucry.com/

Historique :

Elle était précédemment une rue de la commune de La Chapelle. La partie comprise entre la rue Cugnot et la place Hébert est devenue une partie de la rue Cugnot par arrêté communal du 30 août 1978.

Origine du nom :

Nom de propriétaire. C'est  le nom de l'un des derniers maires de la commune de La Chapelle avant son rattachement à Paris en 1860.

Hervé Léger mercredi 7 septembre 2005
 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Entre le métro La Chapelle et le métro Marx Dormoy, se trouve la rue qui porte le même nom : la rue Marx Dormoy. Dans notre série sur les " Rues et  Places de notre quartier La Chapelle", la rue Marx Dormoy constitue dans notre quartier l'artère la plus importante avec la rue de La Chapelle.

RUE MARX DORMOY

La rue Marx Dormoy près de la rue du Département. A l'époque, la rue Marx Dormoy n'existait pas. Il faudra attendre 1945 pour qu'une partie de la rue de La Chapelle s'appelle rue Marx Dormoy.

L'ancienne Mairie du village La Chapelle rue de la Chapelle à l'emplacement du collège Marx Dormoy actuel.

Le métro Marx Dormoy.

Situation :

Elle débute au N° 20 de la place de La Chapelle pour finir à l'angle des rues Philippe de Girard et la rue Ordener. La rue de la Chapelle prolonge cette artère jusqu'à la porte de La Chapelle.

Longueur : 590 mètres

Largueur : 60 mètres

Spécificité :

La rue est plantée d'arbres et traverse tout notre quartier. Elle comprend de nombreux commerces et un collège qui porte le même nom. Très bruyante, elle est un axe rouge et vient de subir quelques travaux afin d'améliorer la sécurité des piétons.

Historique :

Précédemment partie de la rue de la Chapelle. Sur le plan cadastral de 1814, cette partie est appelée rue du Faubourg de Gloire. La rue de la Chapelle a porté les noms de route Royale n° 1, grande rue ou rue de la Chapelle Franciade pendant la Révolution, puis de grande rue de la Chapelle.

Origine du nom :

 Officiellement, un décret du 7 juillet 1945 remplace cette partie de la rue de La Chapelle en rue Marx Dormoy. Marx Dormoy (1888-1941) fut un homme politique français, assassiné le 26 juillet 1941.

Plus d'info sur Marx Dormoy,  voir notre article dans Histoire du village de La Chapelle

 

Hervé Léger mercredi 31 août 2005

 

 
 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Notre regard sur les " Rues et Places de notre quartier La Chapelle" se penche aujourd'hui sur la rue de La Madone.

RUE ET SQUARE  DE LA MADONE

La rue de La Madone au début des années 1900 ressemblait à une ruelle. Le square n'existait pas et la statue de La Madone se situait côté gauche au N° 17 de la rue des Roses, détruit depuis...

 

Le square de la Madone en 2005 et en arrière plan la fontaine.

La statue de la Madone restaurée récemment.

Situation :

Elle débute rue Marc Seguin pour se termine rue des Roses. Côté impairs, elle est prolongée par la rue Jean Cottin.

 

 

Spécificité :

La rue de la Madone dispose de deux squares : un square de jeux pour les plus petits et un square avec en son centre l'une des rares fontaines où l'on peut trouver une eau de source pure et potable. Nombreux sont les habitants du quartier qui s'y rendent pour remplir leurs bouteilles.

Autre spécificité, la statue de La Madone qui fait l'angle de la rue de La Madone et de la rue des Roses.

Historique :

Au départ simple ruelle, la rue de La Madone s'ouvre de nos jours sur un square.

Origine du nom :

Elle doit son nom à la statue de La Madone.  Cette statue est située à l'angle de la rue des Roses au N°19 et côté impairs de la rue de la Madone. La statue de La Madone a bénéficiée d'une restauration récente.

Hervé Léger samedi 27 août 2005

 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Redécouvrons ensemble aujourd'hui la rue Riquet qui traverse notre quartier pour rejoindre le XIXème arrondissement de Paris.

RUE RIQUET

La rue riquet vers 1900.

 

Sur cette carte postale du début des années 1900, le début de la rue Riquet se trouve en bas à droite. Il en est de même sur la photo ci- dessous.

Situation :

Elle commence au N°67 du quai de Seine dans le XIXème pour se terminer à l'angle des rues rue Philippe De Girard N° 98 et  rue de la Chapelle  N°2 dans le XVIIIème à Paris.

Longueur : 1267 mètres

Largueur : 18 mètres

Spécificité :

La rue riquet traverse deux arrondissements de l'Est Parisien. De gros travaux de voirie sont en prévision ( allongement des trottoirs côté XVIIIème, aménagement du pont Riquet qui relie les deux arrondissement par une piste cyclable et  végétalisation des lieux). De chaque côté du pont Riquet il est prévu l'ouverture d'ici deux ans de deux jardins : les jardins d'Eoles avec une entrée au niveau du pont  Riquet et le jardin de la rue Pajol et sa halle.

Historique :

Le décret du 2 octobre 1865 réunit sous le nom de rue Riquet : la rue du Havre, anciennement rue Notre-Dame, comprise entre le quai de la Seine et l'avenue de Flandre ; la rue de la Chapelle, anciennement rue de la Religion, comprise entre l'avenue de Flandre et la rue d'Aubervilliers ; la rue de la Tournelle, comprise entre les rues d'Aubervilliers et de la Chapelle. Elle est indiquée sur le plan de Roussel (1730).

Origine du nom :

 

 
Pierre Paul Riquet (1604-1680)
Baron de Bonrepos
Créateur du Canal du Midi (du Languedoc)

 Pierre Paul Riquet est né à Béziers, entre 1604 et 1609. Son acte de naissance reste introuvable. Mais il est fort probable que ce soit le 29 Juin 1609, le jour de la Fête de Saint Paul et Saint Pierre, dont il porte les prénoms.

    Son origine est florentine de par son ancêtre, Gherardo Arrighetti, qui en 1268, est proscrit de Florence pour avoir suivi le Parti des Gibelins, et craint les représailles de Charles d'Anjou. Il fuit l'Italie et se réfugie en Provence.

    Pierre-Paul Riquet meurt le ler Octobre 1680, à Toulouse, avant l'achèvement de son œuvre.

Pour plus d'informations voici quelques sites sur Pierre-Paul Riquet :

http://www.canalmidi.com/paulriqu.html

http://www.tourinfos.com/fr/r0011/d0034/m0006/p002749.htm

http://www2.ac-toulouse.fr/eco-belbeze-union/riquet.htm

 

Hervé Léger mercredi 24 août 2005

 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Notre rubrique "Rues et places de notre quartier La Chapelle" nous emmène ce samedi à la découverte de la rue Ordener.

RUE ORDENER

 

Angle des rues La Chapelle Ordener. Au premier plan, le batiment qui abrite actuellement La Poste Marx Dormoy

Rue ordener : Le Pont Marcadet entre les rues Stépenson et La Chapelle. La gare à droite de la carte postale  n'existe plus.

 

Longueur : 2020 mètres

Largueur : 20 mètres

Situation :

Elle commence de l'autre côté de la station de métro "Marx Dormoy" à l'angle des rues Marx Dormoy  et La Chapelle pour traverser une grande partie du XVIIIème arrondissement et finir à l'angle de la rue Championnet (N°191).

Histoire :

Le début de la rue Ordener comprise entre la rue Stéphenson et le quartier La Chapelle ( au niveau du pont SNCF) était à l'origine la route départementale N°36. Elle fut pendant longtemps le prolongement de la rue Marcadet.

Le reste de la rue Ordener était une rue de la commune de Montmartre.

Origine du nom :

 



Michel Ordener (1755-1811)
Comte Ordener et de l'Empire
Général

Né en 1755 à Saint-Avold (Moselle), militaire, Ordener sert dans les armées du Rhin et de la Moselle, au moment de la Révolution, puis en Italie. Bonaparte le nomme commandant de la cavalerie de la garde consulaire. Ordener est promu général de division après la bataille d'Austerlitz, et il est nommé sénateur. Fait comte, il reçoit le poste de gouverneur du palais de Compiègne, où il meurt en 1811.


Son fils
Michel Ordener (1787-1862)
Chevalier Ordener et de l'Empire,
puis Comte Ordener et de l'Empire
Général

Michel Ordener

Vous pouvez découvrir d'autres photos de la rue ordener sur les sites suivants :

http://www.phan-ngoc.com/fred/paris/html/ordener2.html

http://www.baudelet.net/fror.htm

 

Hervé Léger samedi 20 août 2005

 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Notre rubrique nous emène aujourd'hui à la limite du quartier La Chapelle entre le 18ème et le 10ème arrondissement de Paris : la place de La Chapelle

PLACE DE LA CHAPELLE

Vue de la place de La Chapelle côté 10ème arrondissement

 La Place de La Chapelle en 1903

 Les Chiens de Doisneau photographiés place La Chapelle en 1953

Le square La Chapelle en 1917

La place de La Chapelle en 2005 côté 10ème

Situation :

La place de La Chapelle est située au débouché des rues Pajol, Marx Dormoy, de Jessaint et limitée par le boulevard de la Chapelle.

Longueur : 193,70mètres

Largueur : 42 mètres

Spécificité :

La place de la Chapelle est ornée de squares. Elle est coupée dans sa longueur et en hauteur par la ligne de métro aérien N°2. La station de métro LA CHAPELLE se situe au centre de cette place.

Historique :

Précédemment, la partie de la place située à l'est de la rue Marx Dormoy était un tronçon du boulevard des Vertus qui était situé à l'extérieur de l'ancien mur d'octroi. La partie restante portait avant 1877 le nom de place Jessaint.

Origine du nom :

La place de La Chapelle était voisine de l'ancienne rue de la Chapelle aujourd'hui devenue rue Marx Dormoy. C'est pour rendre hommage à Marx Dormoy que la portion anciennement Rue de La Chapelle entre la place de La Chapelle et le métro Marx Dormoy  a changé de nom.

Hervé Léger mercredi 17 août 2005

 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Dans le cadre des " Rues et place de notre quartier La Chapelle", nous nous intéressons aujourd'hui à la rue des Fillettes.

RUE DES FILLETTES

Entrée du square et de la Piscine Hébert au N°2 rue des Fillettes

 

Situation :

Elle est débute à l'angle de la rue Boucry pour se termine rue Tristan Tzara.

Longueur : 150 mètres

Largueur : 7 mètres

Spécificité :

La rue des fillettes est bordée d'un square et de la piscine Hébert. On y trouve entre autre un centre d'animation, la caisse d'assurance maladie de Paris et un centre Interprofessionnel de Formation des Commerces de l'Alimentation (C.I.F.C.A).

 Historique :

Sur le plan de Roussel (1730), elle est appelée chemin de Saint-Denis et, sur le cadastre de 1814, ancien chemin des Fillettes.

Origine du nom :

Lieu dit

Hervé Léger vendredi 12 août 2005

 

 

 

RESIDENCE TORCY EVANGILE

Après la rue Marc Seguin, la rue Cugnot, la rue de Torcy et la rue de La Chapelle, notre regard "Rues et places de notre quartier La Chapelle" se porte aujourd'hui sur la rue Pajol.

RUE PAJOL

 

Situation :

La rue Pajol commence place de La Chapelle et se termine place Hébert.

Longueur : 920 mètres

Largueur : 18 mètres

L'ouverture entre la rue de Torcy et la place Hébert date du 24 mai 1859.

Anecdote :

Au N°1 de la rue Pajol s'est ouvert en 2004, la résidence TCHAO PANTIN en hommage à Coluche. En effet, le film TCHAO PANTIN a été tournée au N°1 rue Pajol. Dans le film de Claude Berry de 1983, Coluche joue le rôle d'un pompiste de nuit dans un garage qui se situait à l'emplacement de cette nouvelle résidence pour étudiants.

Historique :

Précédemment, rue Neuve de Strasbourg, entre la place de la Chapelle et la rue du Département ; rue de Strasbourg, entre les rues du Département et Riquet, et rue Neuve du Bon Puits, entre la rue Riquet et la place Hébert. Cette voie est indiquée sur le cadastre de 1843, entre les rues du Département et Riquet, sous le nom de rue de la Gare du chemin de fer de Strasbourg.

Origine du nom :

Le comte Claude Pierre Pajol (1773-1844), général de division français.

 Claude Pierre Pajol (1773-1844)
Baron Pajol et de l'Empire, Pair de France
Général

Hervé Léger samedi 6 août 2005

 

 

Publié dans LES RUES A LA CHAPELLE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DESDIER 12/01/2016 11:11

MR DESDIER
Bonjour
etla rue Philippe de Girard,
MERCI POUR CES SOUVENIRS