Le commerce dans le quartier La Chapelle à Paris

Publié le par Hervé

Dans le cadre de la politique de la ville, le quartier La Chapelle devait bénéficier comme le quartier de la porte de Montmartre d'un vaste chantier d'aides pour re-dynamiser le commerce dans 2 voir 3 ou 4 rues de notre quartier.

Cette volonté de la municipalité parisienne est toujours d'actualité. Mais les budgets ne semblent plus au rendez-vous pour revoir dans son ensemble les commerces se situant sur les rues Marx dormoy / Chapelle ou encore Riquet et Olive.

dscn0387.jpg

Certes, on observe l'arrivée de quelques commerces ou reprises qui vont dans le bon sens. Depuis deux ans, on peut citer la rénovation de la Brasserie "Le Roi du Café" au 2 rue de La Chapelle, la naissance de la brasserie restaurant "L'Olive" ou encore d'une librairie "Le Rideau Rouge" rue Riquet ou l'arrivée de nouvelles banques.

Mais ces exemples ne doivent pas faire oublier que ce renouveau a besoin d'être boosté par un dynamisme sur 3 ou 4 rues en travaillant avec les commerçants à la rénovation des façades et en créant une certaine harmonie qui n'existe pas actuellement.

Certes la ré-ouverture du marché couvert La Chapelle et l'ouverture en 2012 de la halle pajol sont deux élèments moteurs qui boosteront le commerce du quartier La Chapelle si une vrai politique incitative sur le petit commerce est faite par la mairie de Paris et ses élus.

halle-du-marche-couvert-la-chapelle.jpg

Actuellement, on peut se féliciter de l'ouverture d'une boulangerie traditionnelle impasse du Gué (vers la porte de La Chapelle) ou encore l'ouverture d'une crèche au 77 rue de La Chapelle.

Mais l'essentiel de la re-dynamisation du commerce à La Chapelle passera par l'ouverture prochaine réussie en mai 2010 du marché couvert La Chapelle ou Olive et par une volonté politique d'aider le quartier et ses commerçants à animer et inciter la venue de nouveaux commerces au nord de Paris.

Publié dans A LA UNE DU BLOG

Commenter cet article