Réunion mardi soir sur le projet CDG

Publié le par Hervé Léger

Réunion publique sur le projet CDG Express MARDI 18 DECEMBRE à 18 h 00 dans la salle des mariages de la mairie du 18ème

 

 

 

 

 

 

Le projet CDG express (Charles De Gaulle express) consiste à relier directement par un système de navettes rapides la Gare de l’Est à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. Pour cela, il est prévu de faire circuler sur des voies spécialement construites à cet effet des trains de 5 heures du matin à 00 h 00 le soir, tous les jours, à raison d’un train tous les quarts d’heure dans chaque sens.

 

 

 

 

Ce projet est porté par la SNCF, Réseau Ferré de France et les Aéroports de Paris. Alors qu’une importante phase de concertation a eu lieu en 2003 dans l’ensemble des communes concernées, et que l’enquête publique s’est ouverte le 19 novembre dernier (jusqu’au 21 décembre), aucune présentation publique n’a eu lieu dans le 18ème.

 

 

 

 

Ce projet a pourtant un impact direct sur l’arrondissement et plus particulièrement sur le quartier de la Chapelle. En effet, s’il est prévu que le tracé emprunte un souterrain pour franchir la rue de l’Evangile et la zone d’activités CAP 18, le projet actuel retient en revanche un passage en aérien des trains, sur des ponts métalliques, au niveau de la porte de la Chapelle.

 

 

 

 

CDG express fait donc bien peu de cas des milliers d’habitants qui vivent dans ce secteur, d’autant que le dossier d’enquête indique que ces nouvelles voies doivent également délester le faisceau ferré nord. CDG express entre par ailleurs en totale contradiction avec le projet d’aménagement Paris Nord Est qui prévoit sur ce site l’implantation de l’Université Paris 1, la construction de logements, d’immeubles d’activités, d’équipements et surtout la restructuration de l’échangeur.

Vous pouvez faire vos remarques sur ce projet qui seront adressées au Commissaire enquêteur en allant sur le site :

www.cdgexpress.equipement.gouv.fr

 

 

Publié dans A LA UNE DU BLOG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article