Quels sont les prochains travaux à La Chapelle

Publié le par Hervé Léger

De nombreux travaux ont eu lieu dans notre quartier La chapelle comme dans le reste de Paris : Mobilien 60, rue de Torcy modifiée sens de circulation modifée, piste cyclable rue Riquet, ouverture des jardins EOLE, démolition partielle de la halle PAJOL, ilôts de sécuirté rue de La Chapelle et rue Marx Dormoy, élargisssement trottoir au sud de la rue Philippe de Girard...).

Quels seront les prochains travaux et les gros chantiers à venir?

Côté Chantiers, la rue Neuve passage entre la rue Marx Dormoy et la rue Philippe de Girard ( proche Monoprix) est au point mort, la ZAC Pajol continue son chemin et la SEMAEST respecte ses délais, le programme de rénovation de la halle du marché couvert est lancé et la rénovation de Place de La Chapelle a été proposée par le conseil de quartier et repris par la mairie...Mais là aussi on attend des dates...

Côté  promesses, Dominique LAMY, Adjoint au Maire chargé de la voirie s'était engagé à revoir l'éclairage de la rue Riquet. Après contact, ce dernier confirme que cette réalisation sera bien faite avant la fin de l'année 2007. Il s'agit de renforcer et modifier l'éclairage très faible de la rue Riquet et d'aménager un éclairage de même type que sur le pont Doudeauville au niveau du pont Riquet.

Sur la rue de l'Olive, l'élargissement de la rue de l'Olive à l'angle des rues Riquet/Olive sera réalisée afin de restituer plus d'espace aux piétons et éviter ainsi l'alignement de camions de déchargement et de voitures en pleine journée; Des aires de stationnements étant prévus rue de La Guadeloupe et rue de La Martinique.

Enfin, d'autres projets mériteront d'être étudier comme la modification du stationnement rue Philipe de Girard ou encore la végétalisation du Rond de La Chapelle à l'instar de celui de la porte de La Chapelle.

Hervé Léger vendredi 8 juin 2007

Publié dans A LA UNE DU BLOG

Commenter cet article

jeanne de france 17/06/2007 11:30

elle est très bien comme elle est la place de La Chapelle ! Faut pas oublier qu\\\'il ya 100 ans encore ces pauvres roulures de barrière ont écumé les trottoirs du périmètre à l\\\'emplacement de l\\\'ancienne barrière d\\\'octroi. Les Apaches, jeunesse branchée et dangereuse (très dangereuse même) de la Belle Epoque, dans ce quartier-ci justement laissaient au placard leur méchanceté et venaient danser le chahut avec de jeunes fugueuses dont Nana de Zola qui fit ses débuts au Grand Salon de la Folie rue de La Chapelle.
C\\\'est justement un des seuls quartiers de Paris qui a su grader son âme et un brin de poésie pure à la Prévert.
Stop aux rouleaux compresseurs !