Voeux du conseil de quartier portant sur le réaménagement de l'axe La Chapelle / Marx Dormoy et le rond point La Chapelle

Publié le par Hervé Léger

De nombreux habitants et internautes ne comprennent pas que l'axe La Chapelle / Marx Dormoy n'ait pas fait l'objet d'une étude pour améliorer la vie des personnes empruntant ces deux rues.

Pourtant, le conseil de quartier La Chapelle s'était penché sur la question afin que notre quartier La Chapelle ne soit pas oublié par la mairie de Paris.

Le dossier est complexe car il nécessite l'aval de la préfecture.

Dans le compte rendu du conseil de quartier La Chapelle du 2 mai 2006, une réponse a été apportée suite au  voeu formulé par ce conseil. En voici le contenu :

M Neyreneuf, Président du Conseil de quartier La Chapelle "signale que le voeu ( portant sur le réaménagement de l'axe Marx Dormoy La Chapelle) a bien été transmis au Conseil d'arrondissement, des aménagements au niveau de la sécurité ont été faits sur cet axe. Le problème est que le projet de création d'un couloir de bus n'a pas été transmis. Lorsque les boulevards Flandres, Barbès, Clichy, Magenta seront en espace civilisé, il restera l'axe Marx Dormoy à transformer.

Mr. Julien rappelle que le conseil de quartier Charles Hermite avait voté un voeu demandant la création d'un couloir de bus, voeu qui après son vote en Conseil d'arrondissement,  a été adressé à la préfecture. Le préfet a rejeté cette demande en expliquant que la création de ce couloir de bus reporterait la circulation sur d'autres axes et créerait des embouteillages.

M. Lamy précise que, suite aux propositions du Conseil de quartier, lors du voeu portant sur le réaménagement de cet axe, des refuges, des ilôts de traversée ont été mis au milieu de la chaussée afin de sécuriser le passage des piétons ; ce sont des aménagements qu'il a fallu négocier. La préfecture a par contre refusé de réaménager le rond point de La chapelle sous pretexte que cela occasionnerait plus d'embouteillages. La municipalité a souhaité conserver un certain nombre de places de livraison."

Il est donc clair que les travaux pour sécuriser les lieux sont une bonne chose mais ne règlent pas le problème de la circulation dans son ensemble.

Cependant, concernant l'aménagement du rond point de La Chapelle, il est nécesaire que le conseil de quartier relance le dossier car on ne peut se résoudre à une interdiction de la préfecture pour cause d'embouteillage en cas de travaux.

Ce rond point de La Chapelle mérite d'être réaménagé. Les boulistes du square de l'Evangile y ont élu leur nouveau terrain de pétanque. Pourquoi pas un espace verdoyant et fleuri comme la réalisation réussie du rond point de la porte de La Chapelle?

samedi 16 septembre 2006

Publié dans A LA UNE DU BLOG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article