Que faire à la nuit blanche 2016 à La Chapelle

Publié le par Hervé

Que faire à la nuit blanche 2016 à La Chapelle
Que faire à la nuit blanche 2016 à La Chapelle

Dans la nuit du 1er au 2 octobre 2016, la nuit blanche 2016 prendra place aussi à La Chapelle du côté de la halle Pajol mais aussi sur l'ancienne friche SNCF du 26, rue Ordener :

Voici le programme :

A la halle Pajol, deux films seront projetés. La Belle équipe (1936) à 20h30 de Julien Duvivier avec Jean Gabin et Viviane Romance et à 22h30, le jour se lève (1939) de Marcel Carné avec Jean Gabin et Arletty

Films audio et sous-titré SME.

L'entrée est libre à partir de 20h00.et organisé par Ciné Accès.

Ancienne Friche Sncf – Ground Control
Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel
ALL NIGHT REVUE 1 A 6 (Performance)
Performance source de leur futur spectacle en cours d’écriture, prévu à l’automne 2016, Vimala Pons et Tsirihaka Harrivel proposent une « Grande Revue incomplète » de cirque et de music-hall. Tout au long de la nuit, un roulement de six revues, six séries d’actions, six territoires, six morceaux... : l’Hymne aux souvenirs, la Marche courte pour rater la victoire II, la Marche tranquille, l’Hymne plus jamais stop, l’Hymne bon alors quoi" ? et la Marche malgré tout. Une performance inédite qui, comme les "All -Night Concerts" de Terry Riley, se déroulera de la nuit tombée au petit matin.
De nouveaux hymnes, non pas pour s’avouer vainqueurs, mais pour s’avouer à soi-même que la victoire n’a rien à voir avec la guerre.

26 ter, rue Ordener, 75018
Marcadet Poissonniers • Marx Dormoy
19h-7h
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie

Ground Control
Claudio Di Palma
Aspirations (Installation / Performance)
Un grand ballon gonflé à l’hélium, lesté au sol, s’élève vers le ciel. Sur sa traîne, des petits ballons de baudruche, sur lesquels les enfants, les parents, les passants, peuvent accrocher leur propre message d’avenir, écrit sur des cartes postales. L’artiste travaille le temps comme une matière, qu’il distend ou contracte.

26 ter, rue Ordener 75018
Simplon - Marcadet Poissonniers
RER Gare du Nord
de 19h00 à 02h00
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie.

Basilique Sainte-Jeanne-d’Arc
Liam Sy Paquemar
Entre / Fire Fly (Installation / Vidéo)
Liam Sy Paquemar, jeune plasticien de 22 ans, réside et étudie à Londres. Il développe un projet bilatéral, comprenant une partie audiovisuelle, ainsi que la réalisation d’une énigmatique structure en bois et néon : une « porte » sans doute, mais pour aller où ?

18, rue de la Chapelle 75018
Marcadet Poissonniers - Marx Dormoy
de 19h00 à 05h00
Site accessible pour les personnes en fauteuil avec assistance

Basilique Sainte-Jeanne-d’Arc
Virginie Gouband
Oculaires (Installation / Performance)
300 billes tombent des escaliers de la basilique toutes les minutes. Le rebond, dû à leur impact au sol, émet un son qui rebondit lui-même sur les parois. Si chaque bille tombe d’un même endroit, chaque bille s’arrête à un endroit différent. Durant la nuit, une constellation se forme, autour de laquelle gravitent les visiteurs.

18, rue de la Chapelle 75018
Marcadet Poissonniers - Marx Dormoy
de 19h00 à 05h00
Site accessible pour les personnes en fauteuil avec assistance

Église Saint-Denys-de-la-Chapelle
Adrien Marcos
singularité initiale (Installation)
Diplômé d’un BTS électronique, Adrien Marcos réalise des tableaux lumineux et interactifs. Enveloppant l’espace tel une nature sauvage, ces vitraux nouvelle manière se répandent à leur guise, ainsi qu’un ostensoir. Au travers d’un relief harmonieux, aux nombreuses structures à la fois uniques et autonomes, la lumière voyage et rebondit selon les sons environnants.

16, rue de la Chapelle 75018
Marx Dormoy - Marcadet Poissonniers
RER Gare du Nord
de 19h00 à 05h00
Site accessible pour les personnes en fauteuil avec assistance

Square Paul Robin
Juliette-Andréa Elie et Philippe Baden Powell
Nous sommes apparus comme le nuage, nous avons disparu comme le vent (Performance sonore / vidéo)
Dans le kiosque à musique du square Robin, la plasticienne Juliette-Andréa Elie, lauréate du prix Fotoprice, et le musicien brésilien Philippe Baden Powell, proposent une performance sonore et vidéo, dans laquelle les deux artistes se jouent de l’espace et du temps. Une invitation à plonger dans un paysage en constante transformation, à suivre un horizon toujours en fuite.

10, place Hébert 75018
Porte de la Chapelle - Marx Dormoy
de 19h00 à 02h00
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie

Centre Sportif Micheline Ostermeyer
Ann Veronica Janssens
ROSE, 2007 (Installation)
Quand la lumière devient matière : sept faisceaux lumineux capturés dans une brume artificielle en suspension, qui les matérialise, créent dans l’espace la forme d’une étoile en trois dimensions. Avec Rose, 2007. La plasticienne belge Ann Veronica Janssens crée un monde immersif, dans lequel l’abstraction se mêle à la pureté. Un univers d’apesanteur et d’immatérialité qui se fonde sur l’expérience physique et sensorielle et questionne la relation du corps à l’espace. Aux limites de l’éblouissement et de la perte de soi, cette sculpture lumineuse pose aussi la question de la permanence de l’univers et de l’humanité. Telle l’’étoile qui ne vit que par le rayonnement qu’elle renvoie, il suffit que la lumière s’éteigne et l’oeuvre n’existe plus...

22 ter, rue Pajol, 75018
Marx Dormoy • Stalingrad • La Chapelle
19h-7h
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie

Jardin Rosa-Luxemburg
Chris Salter
N_POLYTOPE : BEHAVIORS IN LIGHT AND SOUND AFTER IANNIS XENAKIS (Installation)
Une masse inanimée peut-elle acquérir mouvement, action et volonté par des stimuli de sons et lumière ? Avec sa performance- installation sonore et lumineuse combinant éclairage de pointe, lasers, son, capteurs sensoriels et logiciels d’apprentissage-machine, Chris Salter propose une expérience unique de perception sensorielle. S’inspirant, cinquante ans après, des Polytopes du compositeur Iannis Xenakis, première expérience de mariage de l’architecture, du son et des mathématiques, il crée sous la halle Pajol – premier bâtiment à énergie positive de Paris – une architecture monumentale et éphémère dont les comportements lumineux et sonores évoluent de manière constante en fonction des algorithmes reçus.

63 quater, rue Riquet ou 18-22 ter, rue Pajol, 75018
Marx Dormoy • Riquet • La Chapelle
20h-7h
Site accessible pour les personnes en fauteuil en autonomie

Le Shakirail
Collectif Curry Vavart
Plein air (Installations / Performances / Projections vidéo)
Le Shakirail est un ancien vestiaire de cheminots. Depuis 2011, il a été transformé en ateliers d’artistes temporaires par le Collectif Curry Vavart. Pour Nuit Blanche, le collectif présente des performances, des installations et des projections vidéo dans la cour intérieure.

72, rue Riquet 75018
Stalingrad - Marx Dormoy RER Gare du Nord
de 20h00 à 01h00
Site accessible pour les personnes en fauteuil avec assistance

Espace de glisse parisien 18e (EGP 18)
French touch fishing, Nappa, Grégoire Belot, Mick Jayet, Allez les héros, Gladys Gambie
Allez les héros ! (Installation / Exposition / Performance)
Le skatepark EGP 18 se transforme en une vaste aire de jeux. Jeux d’adresse, de précision, de sauts, de vitesse, seront revisités par des artistes, en fonction du relief particulier de l’espace de glisse.

Impasse des Fillettes (accessible depuis le 54, boulevard Ney) 75018
Porte de la Chapelle
de 19h00 à 02h30
Site accessible, mais œuvre non praticable

Publié dans A LA UNE DU BLOG

Commenter cet article