Compte rendu du conseil de quartier du 17 mars 2015

Publié le par Hervé

Suite au conseil de quartier La Chapelle / Marx Dormoy du mardi 17 mars 2015 à la mairie du 18ème, voici ci-dessous le compte rendu de cette réunion :

Rappel de l’ordre du jour :
· Actualités et vie du quartier
Point d’information
· Rond-point de la Chapelle
Présentation par Céline Gorin, membre de l’équipe de développement local et par
l’association Point de Rassemblement
· Place de la Chapelle
Présentation par Céline Gorin, membre de l’équipe de développement local, restitution par
les élèves de l’EIVP (Ecole des ingénieurs de la Ville de Paris) des projets présentés lors de
leur soutenance
· Aménagement sous le viaduc de Barbès à Stalingrad
Point d’étape par Sylvie Fouillet, référente pour le conseil de quartier
· Renouvellement des équipes d’animation des Conseils de quartier
Information

POINT D’INFORMATION GENERAL
Point sur la commission prévention et tranquillité publique - F. LEMOINE COUNIL
La commission organise 3 réunions par an avec le commissaire divisionnaire Nelson Bouard et
Sarah PROUST, élue chargée de la prévention et de la tranquillité publique
- Prostitution : la prostitution s’est déplacé place Paul Eluard et à l’angle rue de La Chapelle - rue
de Torcy. La loi visant à condamner les clients est bloquée à ce jour au sénat.
- Collège Daniel Mayer : deux pétitions suite aux agressions. Un renforcement du dispositif sur le
terrain est demandé.
- Place Nathalie Sarraute : nombreux rodéos de scooters. La mise en place de caméras continue à
être demandée ainsi que des rondes de police à pied et à vélo.
- Rue Pajol du 55 au 73 : les problèmes se réinstallent avec des provocations à l’encontre des
riverains
- Foyer Adoma : pour la 12ème fois un incendie criminel a eu lieu dans ce foyer sans provoquer de
blessé.
Opération Circul’livre - Conseil de quartier - S. LIZIARD
Annexe 1
Le conseil de quartier a aidé à la création d’un point Circul’livre. Il s’agit d’une promotion de la
lecture par le don de livres. Cette opération favorise également le lien social. La prochaine
permanence aura lieu le 4 Avril, rue de l’Olive de 10h30 à 12h30. Le délégataire du marché de La
Chapelle nous laisse un lieu de stockage et une solution de repli en cas de pluie. Le conseil de
quartier remercie Madame Afaf GABELOTAUD, chargée du commerce de l'artisanat et du
développement économique et le délégataire du marché de La Chapelle pour leur aide. Lors de la
première permanence du 7 Mars 2015 une centaine de livres a été distribuée. Les animateurs du
point Circul’livre font un appel aux dons de livres et aux bénévoles. La fréquence des permanences
dépend du nombre de bénévoles.
 Salle : existe-t-il des livres sur l’histoire du quartier ?
Réponse : nous dépendons des dons.
Grèves dans les établissements sportifs parisiens - Piscine Hébert - C. DAWNY (document
S. HAMMOUDI)
Annexe 2
 Salle : la principale difficulté reste la plage horaire des ouvertures. Pourquoi n’est-il plus
possible de laisser des commentaires sur le site de PARIS.FR concernant le fonctionnement
des piscines ? La question est transmise à Monsieur Sylvain HAMMOUDI, chargé de
mission auprès de Madame Dams, Elue Chargée des sports, du tourisme
Budget participatif - Projets déposés par le conseil de quartier - M. QUEHEN
Annexe 3
Deux projets sont présentés par le conseil de quartier sur la plateforme « Madame la Maire, j’ai une
idée ». Ils peuvent être visionnés sur la plateforme en utilisant les mots-clés « Buzelin » et
« Guadeloupe ». Les projets retenus par les services de l’hôtel de ville seront soumis au vote des
habitants en Septembre.
 Salle : aménagements en cours de la rue Riquet (durée)
Réponse : le projet est complexe car il exigence des interventions sur le réseau
 Salle : pourquoi avoir déplacé la station Vélib’
Réponse : le déplacement est en cohérence avec la zone de stationnement qui a changé.
Voeu le voeu du Conseil de quartier Chapelle-Marx Dormoy, relatif à la situation Place de la
Chapelle et demandant la mobilisation des autorités compétentes.
Documents disponibles sur demande à la Démocratie Locale Contact - Démocratie locale - 01 53 41
17 56 - cq18@paris.fr.
Le voeu du conseil de quartier concernant la situation place de la Chapelle a été voté en conseil
d’arrondissement le 26 Janvier 2015 puis en conseil de Paris à l’issue des débats du 9, 10 et 11
Février. Une copie « papier » est remise aux conseillers.

Stationnement des autocars sur les ponts
le stationnement est toléré. Les autocars payent un tarif spécial. Un projet de création d’une aire de
stationnement pour les autocars rue de l’Evangile est en cours. Le prochain conseil de quartier
pourra porter sur cette thématique avec l’élu en charge de la voirie.
Végétalisation du 22, 28 Place de La Chapelle - C. GORIN - Coordination Toxicomanie -
Vergers Urbains

Cette impasse subit depuis des années des nuisances importantes : dépôts sauvages, drogue,
déjection et urine. Le collectif créé en 2011 avec une quinzaine d’habitants a pour but de lutter
contre ces phénomènes. L’EDL (Equipe de Développement Local) a travaillé pendant un an sur ce
secteur pour trouver des solutions à mettre en place. Dans un premier temps une fresque a été
réalisée par l’artiste Hug Garcia sur les petits métiers oubliés avec l’aide du Fond de Participation
des Habitant. Puis, dans un deuxième temps, un projet de végétalisation en accord avec les
habitants a été initié avec l’équipe de développement local, coordination toxicomanie, Vergers
Urbains et le conseil de quartier Chapelle - Marx Dormoy.
Ce projet a ensuite été mis en place dans le cadre d’un chantier éducatif les 9 et 10 Mars avec des
personnes encadrées par l’association Coordination Toxicomanie.
Johanne ROZIER, médiateur de Coordination Toxicomanie, indique que ce projet a été
particulièrement enthousiasmant en associant des personnes en voie d’insertion.
Monsieur SIDIBE, riverain qui s’est particulièrement impliqué dans ce projet, remercie les
associations et le conseil de quartier qui a financé la terre, les végétaux et le matériel.
Ce projet est un bel exemple de synergie entre des associations et organismes. Désormais les
riverains doivent pendre l’installation en charge pour en assurer la pérennité.
AMENAGEMENT DU ROND POINT DE LA CHAPELLE
Le périmètre d’intervention sera un demi Rond Point, côté pair, jusqu’à la porte de La Chapelle.
L’autre côté du rond-point sera utilisé pour les besoins du chantier. Ce lieu a été décrit comme
anxiogène :


- Surfaces de trottoir inégales, en pente, matériaux hétérogènes
- Bords de trottoir inégaux et hauts par endroit
- Circulation automobile très dense et indisciplinée
- Stationnement anarchique des véhicules transformant les déplacements piétonniers en
gymkhana (parcours hérissé d’obstacles)
- Présence agressive des taxis clandestins avec de fréquentes bagarres
- Traversée du rond-point inconfortable et dangereuse

Pollution très forte
Des circulations piétonnes « douces » sont demandées ainsi que l’installation d’un boulodrome,
activité favorisant le lien sociale et la reprise des vide-greniers qui se tenaient deux fois par an à cet
endroit.
Deux associations travaillent sur ce projet : le collectif Etc (1) et Point de Rassemblement.
Point de Rassemblement est dans une phase de rencontre des associations, des institutions et des
habitants de la Chapelle. Ces rencontres vont se prolonger jusqu’à mi-juin. Point de
Rassemblement est disponible pour rencontrer les habitants qui peuvent le contacter à l’adresse
mail suivante : pointderassemblement@gmail.com. L’association sera présente du 22 au 26 Avril
sur le rond-point. Un chantier éducatif se tiendra sur site avec le collectif Etc (1) au mois d’Octobre.
(1) : né à Strasbourg en septembre 2009, le Collectif Etc a pour volonté de rassembler des énergies
autour d’une dynamique commune de questionnement de l’espace urbain. Par le biais de différents
médiums et de différentes compétences, le Collectif se veut être un support à l’expérimentation.
 Salle : cela rentre-t-il dans le budget « Végétalisation » soutenu par la mairie et présenté au
dernier conseil de quartier ?
EDL : il s’agit de la même dynamique
 Salle : confronté à l’habitat ancien et la dynamique de Chapelle Internationale comment
mener ce projet à terme ?
Point de Rassemblement : nos associations construisent des projets éphémères évolutifs en
fonction des usages, des besoins des habitants et des chantiers éventuels.
 Salle : endroit bruyant et pollué car fort trafic automobiles
Point de Rassemblement : nous pouvons mettre en place des barrières végétales
EDL : la direction de la voirie et des déplacements collabore à ce projet pour répondre au
mieux à ces problématiques.
 Salle : est-ce-que les jeunes qui jouent au football seront associés au projet ?
Point de Rassemblement : bien sûr, c’est le sens de notre projet. Nous allons également
associer les jeunes filles, très souvent éloignées de la participation citoyenne.
 Salle : information des conseillers de quartier
Conseil de Quartier : si vous avez des questions complémentaires ou souhaités être
informés de l’évolution du projet adressez-vous à l’équipe de développement local.
AMENAGEMENT PLACE DE LA CHAPELLE
Documents disponibles sur demande à la Démocratie Locale Contact - Démocratie locale - 01 53 41
17 56 - cq18@paris.fr
L’École des Ingénieurs de la Ville de Paris est à la fois un centre d’enseignement et un laboratoire
de recherche sur les problématiques urbaines. Monsieur Laurent DUCOURTIEU présente les
élèves présents. Ces élèves sont en 3ème année. Pendant un semestre ils se mettent en position de
maître d’ouvrage. Commencé mi-septembre le projet est centré sur l’espace public et plus
spécialement sur la place de La Chapelle.
Julie ROBILLARD prend la parole au nom des élèves de l’EIVP : trois groupes de 4/5 élèves ont
réalisé pendant les 5 mois de leur scolarité un projet collectif consistant à étudier un espace, réaliser
un diagnostic et faire des propositions. L’étude concerne les squares Jessaint, Louise de Marillac et
la place de la Chapelle. Des visites de terrain, des rencontres avec différents acteurs : habitants
(micro trottoirs), associations, mairie ont été faites. Un atelier participatif a eu lieu le 27 novembre à
18h30 dans l’école élémentaire du 6, rue J-F Lépine avec les habitants. La zone est vaste. Les
enjeux dégagés sont les suivants : liaison entre le nord et le sud, le 18ème et le 10ème, l’Est et l’Ouest,
la rue de La Chapelle et le boulevard de la Villette. L’objectif est de créer un espace plus accueillant
et plus ouvert, d’améliorer l’accès et la sortie du métro Chapelle, de faciliter les déplacements. Les
nuisances sont multiples (problèmes sonores, pollution, épanchement d’urine, alcool, déchets,
détournement d’usage des squares). Les familles se détournent des squares. C’est un lieu de
grande mixité de population (toxicomanes, migrants, SDF). Comment créer des liens ? A partir de
ces constats trois scenarii sont proposés aux habitants.
L’APUR (Atelier Parisien d’URbanisme), missionné par la Ville de Paris, pour réaménager la place a
pris en compte ces études dans le cadre de sa mission lors d’un comité de pilotage.

BALADE URBAINE SOUS LE VIADUC DE BARBES A STALINGRAD
Sylvie FOUILLET, conseillère de quartier, expose ce projet qui a été travaillé en association avec
Action Barbès. Action Barbès a constitué une commission parmi ses adhérents qui a établi un
constat et énuméré un certain nombre de propositions dans un document intitulé "Promenade
urbaine de Barbès à Stalingrad", disponible sur le blog d’Action Barbès. Trois sections ont été
délimitées : du carrefour Barbès à la rue de Maubeuge, de la rue de Maubeuge à la place de La
Chapelle, de la place de La Chapelle à la station Stalingrad afin de tenir compte des particularités
de chacune de ces sections. L’objectif est de créer une promenade urbaine sous le viaduc du métro,
de relier entre eux les équipements municipaux, de prévoir des aménagements urbains adéquats
qui tiennent compte de la propreté, de la voirie, de la circulation, du commerce et de favoriser
l’aspect culturel par l’appropriation du lieu par les artistes tout en conservant les caractéristiques
très urbaines du lieu. Les premières pistes sont les suivantes : élargissement du terre-plein, piste
cyclable sous le viaduc, street-art au sol, terrains de sport, foodtrucks, commerces ambulants,
parcours sportifs, ….. Emmaüs est mandaté pour assurer un suivi social.
La RATP est associée dans le cadre du réaménagement des sorties de métro.
Une réunion de concertation sous forme d’ateliers sera organisée avec les habitants à la demande
de l’EDL. Les conseillers de quartier souhaitant être des invités permanents peuvent s’inscrire
auprès de la démocratie locale (Contact - Démocratie locale - 01 53 41 17 56 - cq18@paris.fr) afin
de recevoir le calendrier des rencontres.
Christian HONORE (élu UMP, conseiller de Paris) : bravo pour le travail des étudiants. Il est
important de revaloriser ce quartier et de lui rendre sa sérénité. Le groupe UMP soutiendra tous les
projets allant dans ce sens.
Pierre LEYRITE (Coordination Toxicomanie) : le secteur est très bruyant. Est-il possible de mettre
en place des aménagements ?
Céline GORIN (EDL) : une étude est en cours.
CREATION DE SANISETTE SUR LA PLACE DE LA CHAPELLE
Céline Gorin : l’EDL et les étudiants de l’EIVP travaillent aujourd’hui sur la mise en place de
sanisettes place de La Chapelle.
Enseignant EIVP (Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris) : cette année les étudiants vont se
concentrer sur les zones problématiques de la place de La Chapelle. L’objectif est de reconfigurer la
mise à disposition des sanitaires pour les hommes et les femmes afin de rendre la place plus
accueillante. Une réunion de concertation sera organisée avec l’appui du conseil de quartier. En
attendant vous pouvez nous contacter pour participer à nos réflexions : eivp.lachapelle@gmail.com.
Nous avons besoin de vous !
CONSEIL DE QUARTIER - RENOUVELLEMENT DES EQUIPES D’ANIMATION
Mireille QUEHEN, coordinatrice de l’équipe d’animation du conseil de quartier remercie l’ensemble
des acteurs qui ont permis à l’équipe d’animation de travailler au mieux sur les thèmes concrets
concernant le quartier : conseillers de quartier, élus, chargés de mission, équipes techniques,
service de la Démocratie Locale, associations, EDL, …..
L’engagement au sein de l’équipe d’animation est un vrai travail avec la mise en place et le suivi de
projets locaux.
Des idées pour mon quartier : j'agis, je construis, je m'inscris !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jey 07/04/2015 11:35

"Rue Pajol du 55 au 73 : les problèmes se réinstallent avec des provocations à l’encontre des
riverains"
Le problème est identifié à nouveau mais malheureusement on ne voit plus la police passer depuis un certain temps...